LIGNE ÉDITORIALE

JOGOO est l’organe de réflexion du groupe de recherche #« Philosophie africaine. Débats et questions »#. C’est une revue semestrielle, non thématique, et qui publie en français principalement, mais aussi en anglais et dans chacune des principales langues de l’Afrique (portugais, espagnol, arabe, swahili). Bien que non thématique, JOGOO propose de se donner un domaine de réflexion pour chaque publication ; en alternant entre un numéro sur un thème donné et un autre sur un auteur.

La revue est électronique et en open source. Ce qui veut dire que notre ligne éditoriale privilégie le partage du savoir. Même si le public cible est d’abord scientifique, JOGOO s’adresse aussi au grand public, d’où son souci de promouvoir la clarté dans la manière dont les articles sont évalués, mais une rigoureuse clarté et une clarté rigoureuse. Son objectif premier reste celui de contribuer à une plus grande intelligence et articulation de la pensée philosophique africaine. La revue JOGOO est aussi ouverte à une édition papier.

Le champ d’action du savoir qui est le nôtre est philosophique, mais une philosophie marquée par un contexte : l’Afrique. L’Afrique étant elle-même plurielle et complexe, JOGOO se sentant interpellé par toute problématique de l’Homme, met un accent sur l’interdisciplinarité, car les réponses à la condition africaine demandent au regard de cette complexité du continent une conjugaison des approches et des compétences.

JOGOO se veut aussi un espace fédérateur, un lieu où le dialogue et la rencontre des chercheurs peuvent se faire. C’est la raison pour laquelle la dimension « discussion » nous préoccupe de manière particulière. L’une des questions qui se pose devant les nombreux questionnements sur la philosophie africaine, est celle de savoir « qui sont donc les philosophes africains ? » Nous voulons donc les rendre visibles, rendre leurs écrits visibles, pour mieux rendre compte de ce quelque chose qui se fait et continue de se faire par/en la philosophie africaine. L’une des raisons pour lesquelles Socrate était opposé à l’écriture, c’est le fait qu’un texte est pour lui comme mort à lui-même, puisque figé. JOGOO veut donc permettre l’interactivité, donnant aux auteurs de se faire lire, et aux lecteurs la possibilité de réagir, et de fait aux auteurs de donner vie à leurs textes par leurs réactions. Le forum #Ubuntu# de notre groupe de recherche est pensé justement à cette fin, ainsi que les possibilités ouvertes de partage des articles.

ARCHIVES

Suivez-nous sur Twitter